Marché financier de l’Uemoa : Le Sénégal boucle l’opération avec 200 milliards de FCFA

0 661

Le ministère des Finances et du Budget annonce, dans un communiqué signé le 28 mars et publié hier, la réalisation, avec succès, de la structuration et du placement des obligations de l’Etat du Sénégal émises, par appel public à l’épargne, sur le marché financier de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (Uemoa) , sur la période du 06 au 24 mars 2023. Cette opération a été réalisée grâce à la Direction Générale de la Comptabilité Publique et du Trésor (Dgcpt) et la Société de Gestion et d’Intermédiation «Invictus Capital & Finance (ICF).
Il est indiqué dans la note parvenue à «L’As» que l’opération, qui porte sur des tranches de maturité de 5, 7 et 10 ans, a été lancée le 06 mars 2023 pour un montant de cent vingt(120) milliards FCFA. Mais selon le ministère des Finances, cet objectif a été, par la suite, révisé à deux cents (200) milliards FCFA. Ainsi, l’opération a été sursouscrite et clôturée à 201.860.000.000 FCFA, bien qu’effectuée dans un contexte
difficile de marché de capitaux, marqué notamment par une hausse des rendements moyens.
Selon les hommes de Mamadou Moustapha Bâ, cette levée de fonds a été réalisée dans les délais impartis et a rencontré un franc succès, avec une grande diversité et une forte participation de souscripteurs non bancaires. «Ces résultats attestent, d’une part, la confiance réitérée des investisseurs à la qualité de la signature de l’Etat du Sénégal, grâce à sa stabilité institutionnelle et la résilience de son cadre macro-budgétaire et, d’autre part, la consolidation du Marché Financier Régional comme une solution crédible aux enjeux de financement des Etats de l’Uemoa et des entreprises publiques et privées».
Revenant en outre sur la société d’intermédiation et de Gestion, «Invictus Capital & Finance (ICF)», le ministère des Finances a soutenu que celui-ci a pour objet d’accompagner les entreprises, les gouvernements, les collectivités, les institutions financières et les particuliers à travers des services financiers adaptés. «Elle offre des services de gestion et d’intermédiation dans les opérations financières et dans divers secteurs et intervient aussi bien sur les opérations du marché financier que sur les opérations hors marché», indique le ministère des Finances. Entre autres opérations majeures, sur le Marché Financier Régional de l’Uemoa, dit-il, Invictus Capital & Finance a réalisé, en 2020, l’emprunt obligataire par appel public à l’épargne du Port Autonome de Dakar, pour un montant de soixante (60) milliards FCFA.

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Home
Programme
Replays
Contact
error: Content is protected !!