Qatargate: L’ancienne vice-présidente du Parlement européen sous bracelet électronique

0 594

La justice belge a décidé ce mercredi de la sortie de prison et la détention à domicile sous bracelet électronique de la vice-présidente déchue du Parlement européen, Eva Kaili, personnage clé dans l’enquête pour corruption dite du «Qatargate». «Eva Kaili va sortir de prison, elle est assignée à domicile en Belgique et mise sous surveillance électronique. Le juge d’instruction vient de prendre la décision», a déclaré Antoon Schotsaert, magistrat au parquet fédéral belge.

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Home
Programme
Replays
Contact
error: Content is protected !!