Gardé en vue, Bassirou Diomaye Faye déféré lundi

0 1 554

Les choses se compliquent pour Bassirou Diomaye Faye.

Arrêté devant son bureau, le président du mouvement national des cadres patriotes ( PASTEF-LES PATRIOTES), a été placé en position de garde à vue.

Selon son avocat Me Moussa Sarr, il est poursuivi provisoirement pour trois chefs d’accusation : outrage à magistrats, diffamation envers un corps constitué et diffusion de fausses nouvelles.

Bassirou Diomaye Faye interpellé à son bureau à 22h, conduit au Commissariat du Point E, avant d’être acheminé dans les locaux de la Dic où il est gardé en vue.

Il sera probablement déféré lundi devant le procureur. Bassirou Diomaye était enfermé dans son bureau par ses collègues du syndicat des Impôts et Domaines.

La Dic qui n’avait mandat reçu mandat pour entrer dans l’établissement, a monté une planque sur les lieux, puisque les policiers étaient informés de toutes les tractations à l’intérieur de la boite.

Bassirou Diomaye Faye qui ignorait la présence des policiers sur les lieux, a été interpellé dès qu’il a franchi la rue Thionck.

Bassirou Diomaye Faye est actuellement dans les locaux de la DIC avec ses avocats et les députés (seuls autorisés à entrer) Abass Fall et Samba Dang.

 

Source: senevews

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Home
Programme
Replays
Contact
error: Content is protected !!